ateliers
d'ethnomusicologie

Danses du Maghreb, du profane au sacré

Ahlam Tsouli

Orient | Danses

Au Maghreb et partout en Orient, les fêtes et dates clefs sont toujours un prétexte au rassemblement festif, à la danse et aux chants traditionnels, profanes ou sacrés. Toute le monde danse, tout le monde chante, tout le monde s’initie et initie les autres de ce fait.

Aachoura notamment est célébrée en l’honneur de la famille et la richesse, au Maghreb par exemple, la tradition veut que l’on offre des instruments de musiques et essentiellementes instruments à percussion aux enfants.

On entend souvent dire que les africains ont le rythme dans la peau!  et c'est pour la simple raison que les cultures africaines en général, le Maghreb compris, sont attachées aux danses, rythmes et chants, et les textes en terme de patrimoine et de culture à transmettre aux générations à venir.

Une approche ludique et la découverte d’une culture riche mais peu connue, par le corps et ses différents langages comme outils d’expression. Grâce à sa double nationalité et sa polyculture, Ahlam Tsouli mettra en évidence les points communs ou divergents des diférentes cultures,  toujours dans un esprit de découverte et de tolérance envers tout un chacun. Sa pédagogie s’articule autour du possible de chacun et non d’un possible idéal car l’expression corporelle devrait être accessible à  tous.

 

découvrez d'autres cours