RETOUR

Flûtes et instruments à vent andins

Avec Raúl Chacón

Sicu en aymara, antara en quechua et zampoña en espagnol, la flûte de Pan est un instrument millénaire de la région des Andes. Les plus répandus sont fabriqués avec des tuyaux de bambou, ordonnés du plus grand au plus petit et attachés entre eux par de fines cordelettes.

Chaque tuyau est ouvert en son extrémité supérieure et fermé par un noeud du bambou en sa base. Selon les lieux, les coutumes et les circonstances, il change de nom, de taille (de 5 cm à 1m50) et de nombre de tuyaux. Sa pratique est essentiellement communautaire. Comme le sicu, la quena est aussi un instrument très ancien. Cette flûte tubulaire a son extrémité supérieure taillée d'une encoche de forme variée (rectangulaire ou en U), et est percée de plusieurs trous de jeu. Sa taille, son nom et le nombre de ses trous varie aussi d'une traditionb locale à l'autre.

La quena peut être jouée en solo ou en groupe.Parmi les autres instruments des hauts-plateaux andins dont la pratique pourra être approfondie au cours de cet atelier, on peut citer les tarkas, pinquillos, jula-julas, mohoceños ou le rondador de l'Equateur.

Ateliers d'ethnomusicologie - 10, rue de Montbrillant - 1201 Genève ou à domicile
Sur demande
100 frs / mois (atelier collectif)

Tél. 022 785 22 38

Email : moranchacon@bluewin.ch

BILLETTERIEAccédez

NEWSLETTERInscrivez-vous

REJOIGNEZ-NOUSDevenez membre

GALERIE PHOTO